La Turquie alliée des européens au sein de l’Otan

Publié le 18 décembre 2016

Barbara Delcourt est professeur de politique internationale à l’Université Libre de Bruxelles. Elle enseigne depuis 10 ans les théories de la sécurité, les relations internationales et la politique extérieure de l’Union européenne. Elle a répondu aux questions des globes-reporters Zeynep, Yagmur, Zeynep et Simal du lycée Saint Benoît d’Istanbul.

Institutions

Dans un bureau presque caché de l’Institut des Etudes Européennes à Bruxelles, Barbara Delcourt nous reçoit entre deux cours pour discuter de l’OTAN. Elle s’intéresse à cette institution depuis plusieurs années et a notamment longtemps étudié le rôle de l’OTAN dans le conflit au Kosovo. Elle nous éclaire sur les pays européens membres de l’Alliance mais aussi l’évolution de ses missions et lignes de conduite. 

Sources photographiques

L’Université Libre de Bruxelles a été fondée en 1834 par Théodore Verhaegen.
L’Université Libre de Bruxelles a été fondée en 1834 par Théodore Verhaegen.
Le drapeau de l’Otan flotte sur les nouveaux bâtiments du siège à Bruxelles
Le drapeau de l’Otan flotte sur les nouveaux bâtiments du siège à Bruxelles
L’entrée des quartiers de l’OTAN à Bruxelles
L’entrée des quartiers de l’OTAN à Bruxelles
Barbara Delcourt dans son bureau de l’Institut des Etudes Européennes de l’Université Libre de Bruxelles
Barbara Delcourt dans son bureau de l’Institut des Etudes Européennes de l’Université Libre de Bruxelles
L’Université Libre de Bruxelles a été fondée en 1834 par Théodore Verhaegen.
Le drapeau de l’Otan flotte sur les nouveaux bâtiments du siège à Bruxelles
L’entrée des quartiers de l’OTAN à Bruxelles
Barbara Delcourt dans son bureau de l’Institut des Etudes Européennes de l’Université Libre de Bruxelles

Sources sonores

  • Quels sont les critères pour intégrer un pays au sein de l’Otan ?

  • Pourquoi la Turquie est-elle membre de l’Otan mais pas de l’Union européenne ?

  • Quelle place occupe la Turquie au sein de l’Otan ?

  • Quels sont les bénéfices pour la Turquie d’appartenir à l’Otan ?

  • L’Otan intervient-elle dans la lutte anti-terroriste ?

  • Quelles seraient les conséquences pour l’Europe si la Turquie quittait l’Otan ?

  • Si le terrorisme augmente en Turquie comment vont réagir les pays européens membres de l’Otan ?

  • Est-ce que les pays membres de l’Otan ont des soldats en service en Turquie ou des membres des services de renseignement ?

  • Quel rôle peut avoir la Turquie dans la lutte contre le terrorisme dans la région et au delà ?