« Au début c’était vraiment difficile pour moi de m’intégrer », Gamze ex Erasmus en France

Publié le 20 décembre 2016

Gamze étudiante turque, est en 4ème année d’informatique à l’université Galatasaray, elle a bénéficié d’une année d’échange Erasmus à Grenoble en France l’an passé. Elle répond aux questions des globe reporters Deniz, Mine, Mert, Ömer et Rumet du lycée Saint Benoît d’Istanbul

Jeunesses

Durant son années Erasmus, Gamze a étudié à l’école d’informatique et mathématiques appliquées de Grenoble, l’Ensimag. Elle a du s’adapter à la langue mais aussi à de nouvelles méthodes de travail, dans des classes beaucoup plus chargées que ce dont elle a l’habitude en Turquie ! Ses efforts ont payé et elle rêve de retourner en France pour y faire un doctorat, malgré les difficultés culturelles et les préjugés auxquels elle a parfois du faire face. Elle nous répond depuis l’espace francophone de l’université tandis que d’autres étudiants se détendent en jouant au baby foot comme vous l’entendrez en fond sonore ! 



Gamze travaille à l’espace francophone de l’université Galatasaray avec ses camarades

Sources sonores

  • Quelles sont les différences culturelles que vous avez constaté à l’étranger  ?

  • Avez-vous rencontré des difficultés ?

  • Combien vous a coûté votre année d’études en France, était-elle difficile à financer ?

  • Avez-vous été victime de racisme ou d’islamophobie ?

  • Pensez-vous faire un doctorat ? Si oui, dans quel pays ?

  • Question bonus : Après cette expérience Erasmus, comment s’est passé votre retour en Turquie ?