« Au Burkina les jeunes garçons ont beaucoup plus de divertissements que les filles », Soumaila ZOUGMORE

Publié le 25 janvier 2017

Soumaila ZOUGMORE assiste l’envoyée spéciale des globe-reporters dans ses reportages. Il l’a guide dans les rues de Ouagadougou et l’aide quand c’est nécessaire. Soumaila souhaite collaborer encore davantage avec les globe-reporters et c’est pour cela qu’il répond à cette interview préparée par Adja, Célia, Kawthar, Alice, Yasmine du collège George Rouault à Paris.

Vie quotidienne

Soumaila a 29 ans et après avoir fini ses études, il a commencé à travailler à son compte. Il est agent immobilier et gère aussi une entreprise de transport pour des particuliers : journalistes, artistes, etc. Il connait beaucoup de monde et peut parler des habitudes des Burkinabés.

Soumaila ZOUGMORE répond aux questions sur la journée type d’un Burkinabé.

Sources sonores

  • Quels sont les principaux divertissements des enfants au Burkina Faso ?

  • Quel genre de musique écoutent les Burkinabés ?

  • Pourrais-tu nous dire et chanter un morceau de ta chanson traditionnelle préférée ?

  • Que mangent les Burkinabés ? Combien font-ils de repas par jour ?

  • Quelles sont les spécialités culinaires burkinabés ?

  • Tous les habitants ont-ils accès à l’eau potable ?

  • Quels sont les moyens de transport au Burkina Faso ?

  • Les hommes et les femmes ont-ils des journées très différentes ?

  • Quelles sont les coutumes et les traditions ?

  • Quelle et la religion dominante ? Les Burkinabés sont-ils pratiquants ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • CLEMI
  • Rectorat de Paris
  • Fondation SNCF