Le Triple A sera la priorité du Maroc

Publié le 9 novembre 2016

La COP22 s’est fixée une priorité : TRIPLE A. Adaptation de l’Agriculture Africaine (au changement climatique)

Débats

Le Dr Riad BALAGHI est chef du Centre Régional de la Recherche agronomique de Meknès. Il répond aux questions de Talia du lycée Jules Guesde de Montpellier.

M. Riad BALAGHI à la COP 22

Sources sonores

  • Pouvez-vous vous présenter ?

  • Le Maroc parle d’une initiative Triple A lancée lors de la COP 22. Quelle est la nature de cette initiative ?

  • S’agit-il d’une initiative ayant seulement une dimension agricole ? Alors quel est le lien avec l’enjeu climatique ?

  • Ce projet a, paraît-il, un lien avec l’amélioration de la fertilité des sols. Comment le Maroc compte-t-il améliorer la fertilité de ses sols ?

  • Le Maroc compte-t-il renoncer ou au moins diminuer fortement la quantité d’engrais chimique utilisée dans son agriculture ?

  • Le Maroc cherche-t-il à maintenir une agriculture familiale ? Le gouvernement marocain perçoit-il comme un atout l’existence de cette agriculture traditionnelle dans le pays ?

  • Quelle aide le Ministère de l’agriculture peut-il apporter à ces paysans afin qu’ils améliorent leur production tout en faisant en sorte que ceux-ci respectent l’environnement, notamment en ne fragilisant pas les sols ?

  • L’initiative Triple A a-t-elle une dimension financière ? Laquelle ? Pouvez-vous nous dresser un panorama rapide de la situation agricole du Maroc aujourd’hui ?

  • Êtes-vous inquiet des conséquences du réchauffement climatique dans votre pays ?

  • Question Bonus : Pouvez-vous expliquer ce qu’est Mozaik, un plan pour l’agriculture qui a beaucoup intéressé les personnes présentes notamment en Afrique.

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Label COP 22
  • Insitut Français de Marrakech
  • Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer