L’éco-cité Zenata, pionnière en Afrique

Publié le 23 novembre 2016

L’éco-cité Zenata est un nouveau modèle de ville. Située entre Casablanca et Rabat, la ville veut être conçu sur un modèle entièrement écologique et durable. Elle devrait accueillir, une fois terminée, 300 000 personnes. Le projet est pionnier en Afrique. Dana Marhoum responsable de la communication du projet et Sadik Youssef, analyste financier, ont répondu aux questions des globe-reporters Abdelah, Adam ,Salah et Eddin du collège Louis Germain de Saint Jean de Vedas.

Innovations : notre planète demain et après-demain


Visualisation de l’éco-cité Zenata

Zenata est le projet phare du groupe CDG, fier d’être les pionniers sur le continent africain. Une éco-cité est une ville fondée sur les principes fondamentaux de l’éco-responsabilité. Optimisation des ressources, réduction de l’incidence de l’homme, allocation des espaces verts, création d’emploi sur place, c’est une cité dans sa globalité mais répondant à des normes de développement durable. Zenata n’existe pas encore, il lui faudra une quarantaine d’années pour que les 1800 hectares aménagés en logements, bureaux, centres commerciaux sortent de terre. Au final, 300 000 habitants pourront vivre dans cette éco-cité.

Le projet a débuté en 2006. Les travaux d’assainissement et d’électrification sont déjà en œuvre. Un magasin Ikea a ouvert ses portes en 2014 et un centre commercial est en construction. 

Sources photographiques

Dana Marhoum, chef de projets Communication du projet Zenata
Dana Marhoum, chef de projets Communication du projet Zenata
Sadik Youssef, Analyste financier, responsable des recherches de financements du projet
Sadik Youssef, Analyste financier, responsable des recherches de financements du projet
Le stand de Zenata dans la partie Innovations de la COP
Le stand de Zenata dans la partie Innovations de la COP
Les brochures du projet sur le stand
Les brochures du projet sur le stand
L’éco cité Zenata est labélisée « Eco-city » depuis cette année
L’éco cité Zenata est labélisée « Eco-city » depuis cette année
Dana Marhoum, chef de projets Communication du projet Zenata
Sadik Youssef, Analyste financier, responsable des recherches de financements du projet
Le stand de Zenata dans la partie Innovations de la COP
Les brochures du projet sur le stand
L’éco cité Zenata est labélisée « Eco-city » depuis cette année

Sources sonores

  • Pourquoi ce nom de « Zenata City » a-t-il été choisi ?

  • Qui a eu l’idée de ce projet ?

  • Pourquoi cette ville va-t-elle se créer ?

  • Cette nouvelle ville sera-t-elle aussi écologique que le disent les vidéos du projet ? Les budgets ne risquent-ils pas d’être revus à la baisse ? Si oui pour quels motifs ?

  • Est-ce que cette ville fonctionnera entièrement avec des énergies et matériaux renouvelables ?

  • Dana Marhoum : Quelle conséquence aura la construction de tous les équipements de cette ville en terme d’empreinte écologique ?

  • Sadik Youssef : Quelle conséquence aura la construction de tous les équipements de cette ville en terme d’empreinte écologique ?

  • Pourquoi cette zone géographique a-t-elle été choisie ?

  • Est-ce qu’il y a une raison pour laquelle cela est situé près de Casablanca ?

  • Question bonus : Quand la construction du projet va-t-elle commencer et quand sera-t-elle terminée ?

  • Question bous : Quels autres projets ont inspiré le projet d’éco-cité Zenata ?

  • Question bonus : Combien coûte une ville comme Zenata ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Label COP 22
  • Insitut Français de Marrakech
  • Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer