« La majorité des entreprises n’ont pas de système de protection informatique valable », Yves Roggeman

Publié le 17 décembre 2017

Yves Roggeman est enseignant à l’université libre de Bruxelles (ULB) et coordinateur du master de cybersécurité. Il répond aux globe-reporters Yasemin, Ada, Emre, Alihan, Cem et Oguz du lycée Saint-Benoît à Istanbul.

Institutions

Le master cybersécurité a vu le jour en 2016 sous le joug de six établissements (quatre établissements d’enseignement universitaire : ULB, Université Catholique de Louvain, Université de Namur, École royale militaire et deux Hautes Ecoles : HEB et HELB).

Yves Roggeman à son bureau de l’ULB

En raison de sa nouveauté, il n’a pas été difficile de tomber dessus durant nos recherches. Il y avait même encore le communiqué de presse en ligne ! Mais c’est quoi un communiqué de presse ? C’est un texte court à l’intention des journalistes rédigé par les personnes en charge des relations presse au sein d’une institution, d’une entreprise, d’une association. Il nous permet d’être informés d’un évènement, d’une nouveauté, etc. C’est très pratique, car ce document comporte souvent un résumé et le contact des personnes que nous pouvons interviewer. Il y a aussi souvent des citations que nous pouvons utiliser dans notre article, comme celle-ci.

« Cette nouvelle formation, souligne Yves Roggeman – professeur à la Faculté des Sciences et coordinateur du master pour l’ULB, répond à un besoin de société et vise à former des experts à même de répondre aux défis techniques, légaux et éthiques, relatifs à la sécurité des systèmes informatiques et des réseaux de télécommunications. Les études de master en cybersécurité ont pour objectif principal, ajoute-t-il, de former des spécialistes de cette discipline pointue émergente. »

Sources sonores

  • Quel est votre parcours personnel qui vous a conduit à votre poste universitaire actuel ?

  • Existe-t-il des lois européennes pour la protection de la vie privée sur les réseaux sociaux ?

  • Est-ce que les informations sur notre profil que nous fournissons sur les réseaux sociaux restent confidentielles ?

  • Est-ce que les messages que nous envoyons et les données que nous partageons avec nos réseaux (mails, page Facebook) restent confidentiels ?

  • Est-ce qu’une personne civile peut porter plainte contre les réseaux sociaux ? Est-ce qu’on peut porter plainte contre une entreprise qui espionnerait nos informations personnelles ?

  • Peut-on demander aux entreprises d’effacer nos données sur les réseaux sociaux complètement ?

  • Est-ce que les entreprises ont des obligations en Europe pour éviter le piratage des données personnelles ?

  • Est-ce que c’est éthique que les réseaux sociaux revendent nos informations à des entreprises ?

  • Faut-il interdire internet pour assurer la sécurité d’un état ?

  • Question bonus : quels sont vos conseils pour mieux protéger nos données personnelles sur Internet ?

  • Question bonus : pouvez-vous présenter le master cybersécurité que vous avez créé en 2016 ?

  • Question bonus : est-ce qu’il y a besoin de spécialistes dans ce domaine ?

  • Avez-vous un conseil pour les globe-reporters ?