Antoine DIEME, principal du CEM de Cabrousse

Publié le 13 janvier 2011

Le principal du CEM de Cabrousse répond à des questions des élèves de la classe de 5ème C du collège Pierre-Jean de Béranger à Paris.

La scolarité en Casamance

Zip - 8.4 Mo
Télécharger les sons

Sources sonores

  • Chaque village a-t-il une école primaire ?

  • Dans le budget de l’Etat sénégalais quel est le pourcentage qui va à l’éducation ?

  • Est-ce que les élèves font des sorties ?

  • Les langues maternelles de Casamance sont-elles enseignées à l’école ? Quelles sont-elles ?

  • L’utilisation du français à l’école cause-t-elle des difficultés à certains élèves ?

  • Pourquoi l’école n’est-elle obligatoire que jusqu’à 12 ans ? Y a-t-il des personnes en Casamance, ou au Sénégal, qui souhaitent que cet âge soit modifié ?

  • Présentation

  • Que signifie « l’éducation formelle » et « l’éducation informelle » ?

  • Y a-t-il eu des progrès ces dernières années dans la scolarisation ? D’où sont venus les fonds (associations, Etat ?). Qui a financé les constructions d’établissements scolaires ?