"Les cases à impluvium étaient de petits chateaux forts", Modou Diouf

Publié le 7 mars 2011

Modou Diouf est le coordinateur de l’office de tourisme de Casamance. Il répond aux questions des journalistes en herbe, de la classe de CM2 A de l’école de la rue Ampère (Paris), à propos des cases à impluvium de Casamance.

La vie en Casamance

Pour voir des images de cases à impluvium, cliquez ICI.

Zip - 4.8 Mo
Télécharger les réponses.

Sources sonores

  • A quoi sert le bassin au centre de la case ?

  • Comment fonctionne le système de la case à impluvium ?

  • D’autres créations de case sont-elles envisagées en Casamance ?

  • Est-ce que l’on trouve des cases à impluvium dans toute la Casamance ?

  • Les cases sont-elles inscrites au patrimoine national et protégées ?

  • Quel est l’impact économique de ces cases en Casamance ?

  • Sont-elles toutes identiques ?