"Les Casamançais sont les meilleurs supporters du Sénégal", Ndiaye Sy

Publié le 28 janvier 2011

Ndiaye Sy, entraîneur de l’équipe de football de Cap Skirring, répond aux journalistes en herbe d’une classe de 5ème du collège Béranger, à Paris.

Le sport en Casamance

Une blague de Pierre Edouard Diatto, ancien élève du collège Joseph Faye du village d’Oussouye.

Un incendie ravage un quartier de M’Bour et une femme se retrouve bloquée au quatrième étage. Les sapeurs pompiers lui demandent de lancer son enfant qu’elle serre très fort contre son cœur.

- Non ! s’écrie la femme. C’est mon fils et je ne saurai le faire. Il faut appeler le gardien de but des « Lions ».

Aussitôt dit, aussitôt fait. Quand celui-ci est averti, il enfile son équipement et se présente à la femme qui n’a toujours pas quitté son poste.

- Voilà, Madame, j’espère que vous me reconnaissez ! Je suis le gardien de but de l’équipe nationale. C’est moi qui ai arrêté le penalty lors du match contre la France. Allez-y, vous n’avez rien à craindre.

Après confirmation, elle prend son souffle et envoie le bébé dans le vide. D’une superbe détente, le goal s’élance dans les airs, cueille l’enfant du bout des doigts, le serre dans ses bras et le pose délicatement au sol.

Après quoi, il prend cinq mètres d’élan et dégage.

QuickTime - 39.8 Mo
Télécharger la vidéo.

La vidéo sur You Tube.