Maman, je ne veux rien aux dents !

Publié le 16 janvier 2011

Odile et François Penot ont décidé de créer un cabinet dentaire humanitaire dans le village de Cabrousse. Une idée pas si facile à réaliser.

S O S Journalistes en herbe

Que font les enfants de Cabrousse quand ils ont mal aux dents ? C’est la question que ce sont posée Odile et François Penot quand ils sont venus à Cabrousse pour la première fois et qu’ils ont constaté qu’il n’y avait pas de dentiste ni de cabinet dentaire. Ils ont alors décidé d’en créer un mais de l’idée généreuse aux premiers tours de roulette, le chemin est long et semé d’embûches.

Le premier pas a été de créé l’association Doma doma humanitaire Casamance...

Pour en savoir plus, Odile et François sont prêts à répondre aux journalistes en herbe.

MP3 - 1.2 Mo
Odile présente le projet.
Zip - 1.7 Mo
Télécharger les photos.

Sources photographiques

Aujourd’hui
Aujourd’hui
Aujourd’hui
Aujourd’hui
Aujourd’hui
Aujourd’hui
Avant
Avant
Avant
Avant
Aujourd’hui
Aujourd’hui
Aujourd’hui
Avant
Avant

Sources sonores

  • Odile présente le projet.