"Avec 5 000 euros, nous pouvons financer deux cantines scolaires pendant 3 mois", Alain Bangoura

Publié le 29 janvier 2012

Alain Bangoura représente l’ONG Aide et Action en Haïti. Il répond aux journalistes en herbe du collège F Couperin, à Paris.

Solidarité

JPEG - 47.6 ko
Une journaliste en herbe de l’école Le Mignon, à Léogane, photographie sa classe. L’école est soutenue par Aide et Action depuis le séisme du 12 janvier 2010.

Pour visiter le site de l’ONG, cliquez ICI.

Zip - 16.9 Mo
Télécharger l’interview.

Sources sonores

  • Combien d’établissements scolaires avez-vous aidé ?

  • Combien de personnes travaillent sur place pour l’ONG ?

  • Combien y a-t-il d’ONG en Haïti ?

  • Comment établissez-vous les priorités dans vos actions ?

  • Depuis combien de temps Aide et Action est en Haïti ?

  • Depuis le séisme est-ce que votre action a changé ?

  • La classe va faire une donation de 5 000 euros à Aide et Action. Qu’est-ce que représente 5 000 euros ?

  • Nous avons visité des établissements scolaires soutenus par Aide et Action, à Léogane. Jusqu’à quand pensez-vous les aider ?

  • Quelle est la part de l’Etat haïtien et celle des ONG dans la reconstruction du pays ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Aide et Action