"En Afrique, il n’y a pas de chameaux", Christine Desgranges

Publié le 22 février 2013

Christine Desgranges, française, réside à Douz. Elle informe et conseille les voyageurs qui veulent découvrir la Tunisie. Elle a accepté de répondre aux journalistes en herbe de la classe de CE2 de l’école de la rue du Chateau des Rentiers, à Paris.

Carnet de route

Dans le désert, y a-t-il des serpents ?

Oui, il y a des serpents dans le désert.

Il y a la vipère des sables. Sa tête est plate et ses yeux sont placés sur la tête. Ainsi, elle peut rester enfouie sous le sable avec seulement les yeux qui dépassent pour guetter ses proies.

Il y a aussi la vipère à cornes. Elle préfère les zones moins sableuses. Elle se cache sous les pierres ou dans les buissons. Mais elle sait aussi s’enfouir sous le sable.

Leurs morsures peuvent être mortelles pour l’homme, mais elles sont peureuses et n’attaquent que pour se défendre. Quand elles entendent les pas des nomades et des dromadaires, elles se sauvent.

Les nomades savent reconnaitre leurs traces et connaissent les endroits qu’elles aiment. Ainsi, ils peuvent les éviter.

JPEG - 44.6 ko
Pour découvrir le blog de Christine, cliquez sur l’image.

Y a-t-il d’autres animaux que les chameaux et les dromadaires ?

En Afrique, il n’y a pas de chameaux. Les chameaux vivent en Asie. Ils sont adaptés aux déserts froids. En Tunisie, ce sont donc des dromadaires. Ils sont adaptés aux déserts chauds, comme le Sahara.

Il y a beaucoup d’autres animaux dans le désert. Dans le Sahara tunisien, on trouve aussi des gazelles, des chacals, des fennecs, des souris et des gerboises, des vipères, des varans, des "poissons des sables" et autres reptiles, des scorpions, des oiseaux...

JPEG - 142.8 ko
Désert de Tunisie © office du tourisme de Tunisie à Paris.

Où dort-on dans le désert ?

Les nomades dorment sous une tente l’hiver, tissée en laine et poils de chèvre, et sous une hutte faite de branchages l’été.

Les touristes dorment aussi sous la tente. Ils ne vont pas dans le désert en été car il y fait trop chaud.

JPEG - 109.5 ko
Désert de Tunisie © office du tourisme de Tunisie à Paris.

Est-ce qu’il y a des oasis dans le désert de Tunisie ?

Oui, la plus connue est l’oasis de Ksar Ghilane. Mais il y a aussi quelques autres oasis encore plus loin dans le désert comme El Borma et Bordj El Khadra, juste à la pointe sud de la Tunisie.

Douz, Sabria, etc... sont aussi des oasis mais elles sont maintenant reliées par des routes.

JPEG - 96.2 ko
Désert de Tunisie © office du tourisme de Tunisie à Paris.

Y a-t-il des villages dans le désert de Tunisie ?

Oui, Ksar Ghilane et Bordj El Khadra. Ce sont de tout petits villages, il n’y a pas grand chose et les villes les plus proches sont loin !

Il y a quand même une école primaire dans chacun des villages. L’eau vient des sources et l’électricité arrive par système solaire, installé par l’état.

Zip - 626.6 ko
Télécharger les photos.

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut français de Tunisie
  • APTF
  • Région Ile de France
  • Fondation VEOLIA