Tourisme à Tozeur ; le côté ombre

Publié le 23 février 2013

Une promenade dans la zone touristique de Tozeur permet de mesurer la crise que traverse l’activité touristique dans la région. Pour plusieurs grands hôtels de Tozeur, le temps de la splendeur est révolu. Ces images prises en février 2013 n’ont pas besoin de commentaires.

Carnet de route

Ecoutez des explications sur la situation du tourisme à Tozeur en cliquant ICI.

Zip - 8.4 Mo
Télécharger les photos.

Sources photographiques

A première vue, l’hôtel Continental semble un palais où il fait bon séjourner.
A première vue, l’hôtel Continental semble un palais où il fait bon séjourner.
Egalement fermé.
Egalement fermé.
En tournant la tête, le doute s’installe.
En tournant la tête, le doute s’installe.
Encore un hôtel qui tombe en ruine.
Encore un hôtel qui tombe en ruine.
Et pour cause, l’hôtel est fermé.
Et pour cause, l’hôtel est fermé.
Hôtel Basma.
Hôtel Basma.
Hôtel Continental, proche du centre-ville de Tozeur.
Hôtel Continental, proche du centre-ville de Tozeur.
Hôtel Continental.
Hôtel Continental.
Hôtel Continental.
Hôtel Continental.
Hôtel Continental.
Hôtel Continental.
Hôtel Phedra, fermé.
Hôtel Phedra, fermé.
Hôtel Phedra.
Hôtel Phedra.
Hôtel Sarra, fermé.
Hôtel Sarra, fermé.
Hôtel Sarra.
Hôtel Sarra.
Ici, la végétation reprend ses droits.
Ici, la végétation reprend ses droits.
L’accueil n’est pas très sympathique.
L’accueil n’est pas très sympathique.
Qu’en est-il derrière les grilles du Basma ?
Qu’en est-il derrière les grilles du Basma ?
Sans commentaire.
Sans commentaire.
Sans commentaire.
Sans commentaire.
A première vue, l’hôtel Continental semble un palais où il fait bon séjourner.
Egalement fermé.
En tournant la tête, le doute s’installe.
Encore un hôtel qui tombe en ruine.
Et pour cause, l’hôtel est fermé.
Hôtel Basma.
Hôtel Continental, proche du centre-ville de Tozeur.
Hôtel Continental.
Hôtel Continental.
Hôtel Continental.
Hôtel Phedra, fermé.
Hôtel Phedra.
Hôtel Sarra, fermé.
Hôtel Sarra.
Ici, la végétation reprend ses droits.
L’accueil n’est pas très sympathique.
Qu’en est-il derrière les grilles du Basma ?
Sans commentaire.
Sans commentaire.

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut français de Tunisie
  • APTF
  • Région Ile de France
  • Fondation VEOLIA