Tunis dans ses fils barbelés

Publié le 30 janvier 2013

Drôle d’ambiance dans le centre-ville de Tunis en ce mois de janvier 2013. Les barbelés ont envahi les rues. Explications dans un article du quotidien tunissois, La Presse.

Carnet de route

Barrées par des fourgons de police, isolées par des barrières de fils de fer, ...des artères et de chaussées, désormais interdites à la circulation, imposent un paysage de champ de bataille en plein cœur de la capitale. Et cette question lancinante : faut-il prendre son mal en patience jusqu’à ce que l’actualité en décide autrement ?

Depuis déjà plus de deux semaines, des files incessantes de passants, de motocyclettes, de transporteurs de marchandises avec leurs charriots, de vendeurs ambulants, de petits et grands ...empruntent une même chaussée, d’à peu près cinquante de mètres de long et deux mètres de large, la seule désormais accessible au niveau de la rue Jamel-Abdennasser jusqu’au croisement avec la rue Radhia-Haddad (ex-rue de Yougoslavie), en plein centre de Tunis.

Pour lire le reste de l’article en ligne, cliquez ICI.

JPEG - 116.5 ko
Plan de la Médina de Tunis.
Word - 87 ko
Télécharger l’article.
Zip - 3.3 Mo
Télécharger les photos.

Sources photographiques

Derrière l’ambassade de France.
Derrière l’ambassade de France.
Devant l’ambassade.
Devant l’ambassade.
Entre la cathédrale et l’ambassade de France, des camions militaires.
Entre la cathédrale et l’ambassade de France, des camions militaires.
Entrée de l’ambassade de France.
Entrée de l’ambassade de France.
Facade de l’ambassade de France.
Facade de l’ambassade de France.
Faisons le tour.
Faisons le tour.
Rue de Hollande, le long de l’ambassade de France.
Rue de Hollande, le long de l’ambassade de France.
Sans commentaire.
Sans commentaire.
Derrière l’ambassade de France.
Devant l’ambassade.
Entre la cathédrale et l’ambassade de France, des camions militaires.
Entrée de l’ambassade de France.
Facade de l’ambassade de France.
Faisons le tour.
Rue de Hollande, le long de l’ambassade de France.
Sans commentaire.

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut français de Tunisie
  • APTF
  • Région Ile de France
  • Fondation VEOLIA