Du oud au malouf, la musique traditionnelle tunisienne

Publié le 27 janvier 2013

L’artiste Yasser Jeradi nous fait découvrir les instruments de la musique tunisienne. Une musique qui oscille entre la tradition et les nouvelles tendances. Une interview de Linda, Grégory et Hassna en seconde au lycée Erik Satie.

Culture et francophonie

Visiter le site de Yasser Jeardi en cliquant ICI.

Yasser Jeradi est un artiste multi-cordes, musicien, cinéaste, calligraphe. Le 21 janvier, le quotidien tunisien La Presse a publié une interview de Yasser. Lire sa présentation.

Un portrait de Yasser Jeradi, réalisé par les étudiants en journalisme du Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris.

Zip - 22.3 Mo
Télécharger les sons et la vidéo

Sources sonores

  • Est ce qu’il y a d’autres instruments de musique traditionnelle ?

  • Est ce qu’il y a une différence entre les musiques algérienne, marocaine et tunisienne ?

  • Le oud est-il un instrument souvent utilisé dans la musique tunisienne traditionnelle ?

  • Pourquoi dit-on que le oud fait partie des instruments traditionnels en Tunisie ?

  • Présentation

  • Quels sont les nouveaux modes et rythmes des musiques tunisiennes actuelles ?

  • Qu’est-ce que le malouf ? Fait-il partie de la musique tunisienne par excellence ?

  • Vous reprenez la chanson "Clandestino" de Manu Chao. Pourquoi ?

  • Y a-t-il une réelle liberté d’expression dans la musique tunisienne ?

Sources vidéo

La chanson "Clandestino" de Manu Chao dont parle Yasser Jeradi dans son interview

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut français de Tunisie
  • APTF
  • Région Ile de France
  • Fondation VEOLIA