Du quotidien aux occasions festives, la musique fait partie intégrante de la vie des Tunisiens - partie 1

Publié le 16 février 2013

Mounir Hentati, conservateur du palais Ennejma Ezzahra à Sidi Bou Saïd, nous ouvre les portes du Centre des musiques arabes et méditerranéennes. Une enquête des journalistes en herbe du collège Poquelin, à Paris.

Culture et francophonie

Pour visiter le site web du Centre des Musiques Arabes et Méditerranéennes Ennejma Ezzahra de Sidi Bou Saïd, cliquez ICI.

Pour découvrir la seconde partie de l’interview, cliquez ICI.

Zip - 11.4 Mo
Télécharger les réponses
Zip - 85.4 Mo
Télécharger la vidéo
Zip - 1.7 Mo
Télécharger la plaquette du centre.

Sources sonores

  • Apprend-on en Tunisie le même solfège qu’en France ? Les partitions sont-elles écrites de la même manière ?

  • Décrivez-nous le lieu où l’on se retrouve

  • Est ce que ces genres correspondent à des régions du pays ?

  • Existe-t-il des conservatoires en Tunisie ?

  • La musique fait-elle partie intégrante de la vie des Tunisiens ?

  • Présentation

  • Quels sont les genres de musique traditionnelle ?

  • Y a t-il des occasions particulières de jouer de la musique en famille ?

Sources vidéo

Les trésors oubliés de la musique arabe : un reportage diffusé par la chaîne ARTE