L’assida ; un plat délicieux mais pas du goût des intégristes

Publié le 29 janvier 2013

La fête du Mouled célèbre la naissance du prophète Mahomet dans tous les pays musulmans. C’est l’équivalent de Noël dans le monde chrétien. A cette occasion, en Tunisie, on prépare l’assida. Nada nous explique la recette de ce met qui n’est préparé qu’en Tunisie.

Culture et francophonie

Cette délicieuse recette n’est pas du goût de certains intégristes. Comme l’explique le journal La Presse : "Une vidéo diffusée la semaine dernière sur les réseaux sociaux a créé un vif tollé dans la société. Le Cheikh Béchir Ben Hssan y condamne vivement la célébration de la naissance du Prophète Mohamed, jugeant que les personnes qui le fêtent sont les moins pieuses, qu’ils ne se souviennent qu’un jour par an du Prophète Mohamed et qu’ils pèchent essentiellement par défaut de gourmandise."

Pour lire tout l’article sur le site de La Presse, cliquez ICI.

Et si Voltaire était Tunisien ? Que dirait-il aux intégristes actuels ? La Presse a tenté de l’imaginer dans l’article à télécharger.

Word - 159.5 ko
Télécharger l’article.
Zip - 16.9 Mo
Télécharger la vidéo et les photos.
PDF - 397.9 ko
Et si Voltaire était Tunisien ?
Word - 29.5 ko
Une chronique de l’écrivain François G Bussac sur l’assida.

La recette de l’assida bi zgougou.