La calligraphie expliquée par l’artiste Yasser Jeradi

Publié le 14 février 2013

Dans son magasin au coeur de Tunis, Yasser Jeradi, calligraphe, a répondu aux questions de Medhi, Galit et Sophie sur cet art ancestral qui consiste à écrire les lettres de façon esthétique.

Culture et francophonie

JPEG - 35 ko
Dédicace de Yasser aux journalistes en herbe du collège Poquelin.

Pour assister à une leçon de calligraphie de Yasser, cliquez ICI.

L’artiste Yasser Jeradi a été interviewé sur d’autres sujets par les journalistes :

- sur son parcours riche en expériences

- sur la musique tunisienne, qui se cherche, entre tradition et modernité

- sur le bendir, l’instrument de percussion traditionnel de la Tunisie

- sur le cinéma tunisien en perte de vitesse

JPEG - 37.5 ko
Dédicace pour Sophie et Galit, du collège Michelet.

<

Zip - 3.2 Mo
Télécharger les sons
Zip - 390.2 ko
Télécharger les dédicaces.

Sources sonores

  • En quoi la calligraphie arabe est elle différente des autres calligraphies, d’Asie notamment ?

  • Est-ce qu’on écrit la calligraphie seulement pour des raisons esthétiques ?

  • Est-ce que tous les Tunisiens apprennent la calligraphie ? Même les femmes ?

  • Quel est le nom du maître qui a vous a enseigné votre savoir ? Comment l’avez vous appris ?

  • Quel est le type de calligraphie le plus utilisé en Tunisie ? Coufiques ou cursives (naski) ?

  • Quel type d’études faut-il faire pour être calligraphe ? Combien de temps faut-il pour les réaliser ?

  • Savez-vous écrire en spirale ?

  • Y a-t-il beaucoup de calligraphes en Tunisie ? Est-ce que les jeunes s’y intéressent ?