"Essentiellement balnéaire, le tourisme tunisien doit se diversifier", Taoufik Megdiche

Publié le 14 février 2013

Historien et géographe à Sfax, Taoufik Megdiche dresse un constat assez sévère concernant le tourisme en Tunisie. Trop centré sur les activités de balnéaires, celui-ci doit se diversifier pour sortir de la crise dans laquelle il se trouve.

Développement durable et environnement

Un article de la presse tunisienne sur la chute des réservations.

PDF - 932.2 ko
Télécharger la version PDF de l’article.
Word - 141.5 ko
Télécharger la version Word de l’article.
Zip - 7.9 Mo
Télécharger les sons

Sources sonores

  • Comment se répartissent les différentes formes de tourisme en Tunisie ?

  • Comment s’est développé le tourisme saharien ?

  • Est ce que le tourisme balnéaire bénéficie aux populations locales ?

  • Est-il dangereux d’être un touriste en Tunisie ?

  • Les chiffres montrent une baisse du tourisme depuis janvier 2011 ? Y a-t-il un lien avec la montée des intégristes ?

  • Les Tunisiens vivant en France vont-ils souvent visiter leur famille en Tunisie ?

  • Quand la 1ère station balnéaire a t-elle été créée ?

  • Que diriez-vous aux Journalistes en herbe pour leur donner envie de venir en Tunisie ?

  • Quel est l’état du tourisme en Tunisie ?

  • Quels sont les points forts de Sfax en matière de tourisme ?

  • Sur combien de kilomètres l’eau borde la Tunisie ?