La palmeraie ou l’art des cultures sur trois étages (partie 2)

Publié le 23 février 2013

Abdelatif Maamar est employé au ministère de l’agriculture. Les plantes et les animaux, il s’y connait. Il a acheté une parcelle d’un hectare dans la palmeraie de Tozeur. Après sa journée de travail, son plaisir est d’entretenir ce qu’il appelle son "jardin". Il partage avec les journalistes en herbe ses connaissance de l’art des cultures sur 3 étages. Seconde partie de l’interview.

Développement durable et environnement

Pour lire la première partie de l’interview, cliquez ICI.

Lire une interview au sujet du tarissement des sources d’eau de Tozeur

Zip - 5.7 Mo
Télécharger les sons
Zip - 2.6 Mo
Télécharger les photos.

Sources photographiques

Abdelatif l’aide à se mettre sur ses pattes.
Abdelatif l’aide à se mettre sur ses pattes.
L’équilibre est encore précaire.
L’équilibre est encore précaire.
On y retrouve les animaux traditionnels de la ferme.
On y retrouve les animaux traditionnels de la ferme.
Premiers pas.
Premiers pas.
Un coin de la parcelle est réservé à l’élevage.
Un coin de la parcelle est réservé à l’élevage.
Un veau est né la veille.
Un veau est né la veille.
Abdelatif l’aide à se mettre sur ses pattes.
L’équilibre est encore précaire.
On y retrouve les animaux traditionnels de la ferme.
Premiers pas.
Un coin de la parcelle est réservé à l’élevage.
Un veau est né la veille.

Sources sonores

  • Est ce que c’est facile de remettre en état une parcelle à l’abandon ?

  • Est ce que le golf de Tozeur a été construit près de votre palmeraie ?

  • Est ce que les maisons sont construites dans la palmeraie ou à côté ?

  • Est ce que les températures ont changé par rapport à celles de votre jeunesse ?

  • Est ce que l’eau était payante avant que les sources ne se tarissent ?

  • Est ce que vous êtes inquiet pour le futur de Tozeur en termes d’alimentation en eau ?

  • Est ce qu’il y a déjà eu des restrictions d’eau ?

  • Pleut-il moins ou plus qu’avant à Tozeur ?

  • Pourquoi le lac à côté de Tozeur est-il salé ?

  • Quelle est la superficie de votre parcelle et de combien d’eau avez-vous besoin par semaine ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut français de Tunisie
  • APTF
  • Région Ile de France
  • Fondation VEOLIA