Envoyé Spécial en Tunisie : une émission qui soulève de nombreuses questions

Publié le 24 janvier 2013

Un reportage sur la Tunisie diffusé jeudi 17 janvier sur France 2 dans l’émission Envoyé Spécial a fait beaucoup de bruit. La journaliste Elodie Auffray répond aux questions des élèves du collège Berlioz, à Paris.

Economie, histoire et politique

Jeune journaliste de 28 ans, Elodie est installée à Tunis. Elle écrit sur l’actualité tunisienne pour plusieurs médias français. Son conseil : "regarder les médias français, et les médias en général, avec une petite distance. Et se faire sa propre opinion".

Elodie a écrit un article dans le journal Libération après la diffusion du reportage. Elle explique dedans pourquoi les Tunisiens sont en colère contre l’émission.

Pour en savoir plus sur ce reportage et le voir en ligne, cliquer ICI

Zip - 4.3 Mo
Télécharger les sons
Zip - 3.5 Mo
Télécharger les photos.

Sources photographiques

Beaucoup de portes de la médina sont décorées.
Beaucoup de portes de la médina sont décorées.
Ce 24 janvier, il ne fait pas chaud. Dommage, car on aurait pu y prendre le thé.
Ce 24 janvier, il ne fait pas chaud. Dommage, car on aurait pu y prendre le thé.
Des murs blancs contre la chaleur et des portes bleus pour chasser les mouches.
Des murs blancs contre la chaleur et des portes bleus pour chasser les mouches.
En chemin pour notre rendez-vous.
En chemin pour notre rendez-vous.
Il faut prendre une petite rue.
Il faut prendre une petite rue.
La médina de Tunis où habite Elodie.
La médina de Tunis où habite Elodie.
Nous approchons de chez Elodie.
Nous approchons de chez Elodie.
Nous voici chez Elodie. Au premier étage, il y a une terasse.
Nous voici chez Elodie. Au premier étage, il y a une terasse.
Nous y sommes.
Nous y sommes.
Une toute petite rue.
Une toute petite rue.
Beaucoup de portes de la médina sont décorées.
Ce 24 janvier, il ne fait pas chaud. Dommage, car on aurait pu y prendre le thé.
Des murs blancs contre la chaleur et des portes bleus pour chasser les mouches.
En chemin pour notre rendez-vous.
Il faut prendre une petite rue.
La médina de Tunis où habite Elodie.
Nous approchons de chez Elodie.
Nous voici chez Elodie. Au premier étage, il y a une terasse.
Nous y sommes.
Une toute petite rue.

Sources sonores

  • Est ce que la baisse du nombre de touristes depuis janvier 2011 est liée avec les extrémistes islamistes ?

  • Est-ce que les femmes qui ne portent pas le niqab peuvent se déplacer librement dans la rue ?

  • Est-il dangereux d’être un touriste en Tunisie ?

  • La police protège-t-elle les professionnels du tourisme ?

  • Les professionnels du tourisme sont-ils libres d’exercer leur métier en respectant les seules lois de l’état ?

  • Les touristes non musulmans peuvent-ils rentrer dans les mosquées ? Avant la révolution, le pouvaient-ils ?

  • Présentation

  • Qu’avez-vous pensé du reportage d’Envoyé Spécial ?

  • Quel est le pourcentage de femmes qui portent le niqab ? Est-il en progression ? Sont-elles obligées de le porter à l’université ?

  • Quel est le pourcentage de salafistes chez les musulmans tunisiens ? Est-il en progression depuis la chute du régime dictatorial ?

  • Y a-t-il des sondages sur la prochaine élection présidentielle du 23 juin 2013 ?

  • Y a-t-il eu des agressions de touristes ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut français de Tunisie
  • APTF
  • Région Ile de France
  • Fondation VEOLIA