A Sfax, une école de cirque qui rencontre un grand succès

Publié le 4 février 2013

Nizart dirige l’école de cirque de Sfax, qui compte 350 élèves âgés de 3 à 12 ans. Si la ville manque de centres d’animation, lui ne manque pas d’idées pour proposer des activités aux enfants. Il répond aux questions de la classe de 5e du collège Camille Claudel.

Education et jeunesse

En 2000, Nizart a commencé avec une école de danse, où il faisait des chorégraphies avec des tonneaux. Cette structure est une école de cirque en 2003.

Zip - 6.9 Mo
Télécharger les sons
Zip - 58.9 Mo
Télécharger la vidéo

Sources sonores

  • Avez vous d’autres activités professionnelles en dehors du cirque ?

  • Comment est financée votre école de cirque ?

  • De quelles classes sociales proviennent les élèves du cirque ?

  • De quoi manque la population ?

  • Est ce que c’est un problème d’argent ?

  • Est ce que les enfants présentent un spectacle en fin d’année ?

  • Est ce que Sfax est bien dotée en matière de structures d’animation ?

  • L’école a beaucoup de succès. Allez vous déménager dans des locaux plus grands ?

  • Par qui est financée la maison des jeunes ?

  • Présentation

  • Quelle activité avez-vous choisi et pourquoi ?

  • Quelles sont les animations et activités proposées par le centre ?

  • Quelles sont les disciplines du cirque représentées ?

  • Quels sont vos projets ?

Sources vidéo

Spectacle de cirque de l’école de Nizart

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut français de Tunisie
  • APTF
  • Région Ile de France
  • Fondation VEOLIA