Sur un air de musique tzigane

Publié le 5 février 2015

Les globe-reporters de Gévezé et de Besançon interrogent Pierre Guiol pour en savoir plus sur la musique tzigane en provenance de Roumanie.

Culture et francophonie

Extrait du film Latcho Drom de Tony Gatlif dans lequel joue le groupe roumain Taraf de Haidouks (groupe de brigands). Une musique à base de violons.

Morceau du groupe roumain Fanfara de Ciocarlia (la fanfare de l’alouette), à base de cuivres.

Et voilà le roi du manele Nicolae Guta. Le manele est une musique tzigane influencée par le raï et la pop.

Passionné de musique, Pierre Guiol a organisé des événements musicaux à Bucarest pour l’Institut français avant d’aller s’installer à Sibiu.

JPEG - 291.6 ko

A Bucarest, un groupe de musique tzigane joue six soirs par semaine dans un restaurant réputé. Nous avons pu les filmer.

Zip - 20.6 Mo
Télécharger le reportage

Sources sonores

  • Et en France est-ce qu’il y a une école de musique tzigane ?

  • Les femmes font-elles de la musique tzigane ?

  • Où peut-on l’écouter en Roumanie ?

  • Pourquoi cette musique est si populaire en France ?

  • Quand cette musique est-elle apparue en Roumanie ?

  • Quelle est la place de cette musique en Roumanie ?

  • Quels sont les groupes de musique tsigane célèbres ?

  • Qui êtes-vous et que faites-vous en Roumanie ?

  • Y a-t-il des cours de musique tzigane pour les enfants ?

  • Y a-t-il un chant de Noël tzigane et de quoi parlent les chansons ?

  • Y a-t-il un festival de musique tzigane ?

  • Y-a-t-il un instrument que nous n’avons pas en France ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut culturel Roumain
  • Fondation SNCF
  • Institut français de Roumanie
  • Label Paris Europe