Les loups, une espèce protégée, mais aussi chassée

Publié le 25 février 2015

Silviu Chiriac travaille dans l’ONG Wolf Life qui veille sur les loups de Roumanie pour les observer et les protéger. Il répond aux questions des élèves de Diderot à Besançon intéressés par les animaux sauvages.

Développement durable et environnement

Depuis combien de temps les loups vivent en Roumanie ?

Le loup a toujours été présent en Roumanie. Il n’y a aucune période de l’histoire des Carpates sans la présence du loup. Au cours de notre Histoire, il y a eu des périodes où la population de loups était très faible, presque disparue, mais ils sont toujours parvenus à survivre.

JPEG - 505.3 ko
Une louve dans la réserve de Zarnesti près de Brasov

Sont-ils protégés ? Si oui quelles sont les mesures mises en place ?

Oui, les loups sont protégés en Roumanie grâce à deux lois internationales. La première est la Convention de Berne et la seconde est la directive Habitat. Le deuxième document établit un niveau élevé de protection pour le loup dans presque tous les pays de l’Union européenne, y compris la Roumanie.

Mais la directive Habitat prévoit aussi des dérogations pour protéger le bétail. Le gouvernement roumain applique cette possibilité et prévoit chaque année un quota pour la chasse des loups. Ce quota varie de 10% à 20% en fonction de l’état de la population.

Sont-ils recensés ? Si oui quelles sont les mesures mises en place ?

La population de loups est estimée chaque printemps. Pour les compter, on se base sur les observations des chasseurs et des d’experts. On peut aussi compter les traces laissés par les loups, mais la méthode n’est pas très fiable car les loups se déplacent en famille. Le projet Wolflife essaie d’améliorer le système de surveillance.

JPEG - 274.4 ko
Crédit Wolf Life

Combien de loups recense-t-on en Roumanie ?

Compte tenu des faiblesses du système de surveillance, il est difficile de compter précisément les loups. On estime qu’il y en a environ 2 000 répartis plus ou moins équitablement dans la région des Carpates.

Est-ce que les hommes les chassent ? Pourquoi ?

Oui, ils sont chassés dans le cadre de la dérogation autorisée par la directive Habitat. La raison officielle du gouvernement est la prévention des risques pour les troupeaux de bétail. La raison moins officielle est que le loup est considéré par les chasseurs comme une sorte de concurrent comme il tue lui aussi des cerfs, des sangliers et des chevreuils. Le loup est un peu l’ennemi des chasseurs car c’est un chasseur lui-même.

Attaquent-ils les humains ?

Non, ils ont très peur des humains.

JPEG - 411 ko
Crédit Wolf Life

Vivent-ils à l’état sauvage ?

Généralement, les loups vivent dans des régions éloignées des humains. Parfois, surtout en hiver, quand ils n’ont pas de nourriture dans la nature, ils viennent à proximité des villages et attaquent des moutons ou des chèvres dans les fermes. Habituellement, ils n’attaquent pas les grands animaux comme les vaches ou les chevaux. En Roumanie quelques loups sont élevés dans des zoos à des fins éducatives.

Dans quel type d’environnement vivent-ils ?

Ils vivent principalement dans la forêt. Au cours de la période d’élevage des louveteaux, ils restent dans les zones boisées. Les tanières sont situées dans des zones forestières éloignées. Ils chassent dans toutes sortes d’environnements (pâturages, terres humides etc.) où la nourriture est disponible.

Que mangent-ils ?

Le loup est carnivore. Il se nourrit principalement de viande, mais de temps en temps, il consomme aussi de l’herbe ou des fruits. Il tue et mange de grandes proies comme le sanglier, mais il attaque aussi les souris, oiseaux, amphibiens. Il tue ses concurrents comme le chacal doré, le lynx, l’ours brun ou le chien errant, mais ne chasse pas s’il n’a pas faim. Il contribue à l’équilibre des espèces dans la chaîne alimentaire.

JPEG - 271.7 ko
Crédit Wolf Life

Quels sont les autres animaux sauvages qui vivent en Roumanie ?

En Roumanie, nous avons des ours bruns, des lynx, des loups, des fouines, des loutres, des castors, des chevreuils, des chamois, des sangliers, des lapins, des chauves-souris.

Quels sont les différents métiers en lien avec les animaux des parcs naturels ?

Ces sont les ingénieurs forestiers qui travaillent principalement avec les animaux. Mais la gestion de la faune est un domaine multidisciplinaire. Biologistes, géographes, écologistes, vétérinaires sont également impliqués dans la gestion des animaux.

Pour compléter :

- Le bison est de retour dans les Carpates de Roumanie

- Les ours sauvés de Zarnesti

- Le site de Wolf Life center

Zip - 3.8 Mo
Télécharger les images

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut culturel Roumain
  • Fondation SNCF
  • Institut français de Roumanie
  • Label Paris Europe