Peu de succès pour les bons produits du marché

Publié le 3 février 2015

Reportage sur l’un des marchés de fruits et légumes de Cluj. Toute la journée, les agriculteurs roumains attendent les clients, qui préfèrent de plus en plus les centres commerciaux.

Développement durable et environnement

Après avoir fait du shopping dans un immense centre commercial samedi, je suis allée au marché lundi. C’est un contraste saisissant.

JPEG - 261.7 ko

Sur ce marché de Cluj ouvert du lundi au samedi, de 8h à 18h, les paysans des alentours viennent vendre des fruits, des légumes ou encore des miels faits maison. Pas d’agitation comme au centre commercial, pas de publicité, pas d’enseigne. C’est un marché couvert, propre, avec une quinzaine de vendeurs.

Les prix affichés sont en lei, la monnaie roumaine. La Roumanie fait partie de l’Union européenne depuis 2007, mais n’a pas adopté l’euro.

On y trouve des fruits et légumes de saison : courgettes, patates, carottes, panais, oignons, navets, pommes, poires, noix... Des produits qui ont un vrai goût, cultivés sans pesticides et pas chers du tout : 2 lei/kg pour les oignons (0,44 centimes d’euros), 2,50 lei/kg (0,55 centimes d’euros) pour les carottes. Seuls quelques produits sont importés, les bananes par exemple, car elles ne poussent pas en Roumanie.

L’ambiance est calme, ce n’est pas un marché où les vendeurs crient pour attirer les clients. Ils disent seulement "poftiti", ce qui veut dire "s’il vous plaît", comme une invitation à se servir. Les vendeurs sont tous assez âgés. Certains ont un stand bien rempli, d’autres vendent seulement trois oignons, deux tomates et quelques graines.

JPEG - 223.3 ko

En Roumanie, le salaire moyen est de 400 euros par mois. Il est donc plus raisonnable pour beaucoup d’habitants de faire ses courses sur ce genre de petit marché. Pourtant, de nombreux Roumains se tournent vers Carrefour ou Auchan, même si les produits y sont plus chers. Les grands centres commerciaux en périphérie ont de plus en plus de succès... Au grand désespoir des petits producteurs locaux.

Découvrez quels sont les pièces et les billets de la monnaie roumaine.

Zip - 2.7 Mo
Télécharger les images

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Institut culturel Roumain
  • Fondation SNCF
  • Institut français de Roumanie
  • Label Paris Europe