Christine Desgranges : une amoureuse du désert tunisien

Publié le 15 mars 2013

Christine Desgranges vit à Douz depuis 2003. Elle a tenu pendant plusieurs années une agence de voyage qui proposait des circuits touristiques dans le désert. Christine qu’on surnomme "Christine Des sables" explique aux globe-reporters que le désert est un peu sa seconde maison, qu’elle apprécie son calme et son rythme de vie.

AUTRES REPORTAGES SUR LE DÉSERT TUNISIEN

La famille de Christine est venue passer quelques jours dans le désert. Découvrez les réactions des enfants et des parents dans 3 jours en famille dans le désert tunisien.

Le blog que tient Christine est ICI.

JPEG - 15.8 ko
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Zip - 12.5 Mo
Télécharger les réponses
Zip - 1.2 Mo
Télécharger les photos.

Sources photographiques

Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Vestiges du tournage de Star wars dans le désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Vestiges du tournage de Star wars dans le désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Vestiges du tournage de Star wars dans le désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Vestiges du tournage de Star wars dans le désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Vestiges du tournage de Star wars dans le désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.
Vestiges du tournage de Star wars dans le désert tunisien. Photo fournie par l’office tunisien du tourisme à Paris.

Sources sonores

  • Est ce que l’avancée du désert pose problème à Douz ?

  • A quoi ressemble un campement nomade ?

  • Comment dresse-t-on un dromadaire ?

  • Comment le dromadaire arrive-t-il à survivre dans le désert ?

  • Comment les nomades gagnent-ils leur vie ? Est ce que ça suffit pour vivre ?

  • Comment se passait l’organisation d’un circuit touristique dans le désert quand vous aviez votre agence ?

  • Est ce que les nomades se sont sédentarisés parce que la vie dans le désert était trop difficile ?

  • Est ce qu’il y a des fêtes traditionnelles qui rassemblent les nomades ?

  • Est ce qu’on peut dire que la crise du tourisme est en partie à cause de l’image que les médias diffusent de la Tunisie ?

  • Est-ce que Douz est frappée par la crise comme Tozeur ?

  • Est-ce qu’on voit des oasis quand on se promène dans le désert ?

  • Il paraît que l’on pratique la chasse à la gazelle dans le désert ?

  • Les dromadaires sont ils toujours utilisés dans le désert ou seulement pour les touristes ?

  • Présentation

  • Quelle est la température du désert, le jour et la nuit ?

  • Qu’est ce qu’on visite quand on se balade dans le désert ?

  • Vous recommandez aux journalistes en herbe la vie dans le désert ?

  • Y a-t-il des anciens monuments au milieu du désert ?