A l’école du tourisme

Publié le 2 mars 2015

A quoi ça ressemble, d’étudier le tourisme ? Les globe reporters du collège Louis Germain, à Saint-Jean-de-Védas, ont voulu en savoir plus.

Economie, histoire et politique

JPEG - 167.6 ko
Habib Ayadi, le directeur du centre de formation touristique

Ghofra, 21 ans, élève en première année de BTP cuisine, parle de ses études :

Zip - 6.8 Mo
Télécharger l’interview
Zip - 5.5 Mo
Télécharger les photos
Zip - 54.1 Mo
Télécharger la vidéo

Sources photographiques

Ces trois élèves sont en première année de BTP restauration
Ces trois élèves sont en première année de BTP restauration
En 2000, l’hôtel a été fermé aux touristes et intégré à l’école. Il a été rénové. Les élèves dorment dans les anciennes chambres d’hôtel.
En 2000, l’hôtel a été fermé aux touristes et intégré à l’école. Il a été rénové. Les élèves dorment dans les anciennes chambres d’hôtel.
Fatma prépare un couscous
Fatma prépare un couscous
Ghofra, 21 ans, est en première année de BTP cuisine
Ghofra, 21 ans, est en première année de BTP cuisine
Il y a même une piscine dans l’école, mais les élèves n’en profitent qu’à certaines occasions, comme la fin des examens.
Il y a même une piscine dans l’école, mais les élèves n’en profitent qu’à certaines occasions, comme la fin des examens.
Le centre a été ianuguré en 1979. Au départ, il était collé à un hôtel appartenant à l’Etat, qui servait d’hôtel d’application aux élèves.
Le centre a été ianuguré en 1979. Au départ, il était collé à un hôtel appartenant à l’Etat, qui servait d’hôtel d’application aux élèves.
Omar prépare des doigts de fatma, un hors d’oeuvre tunisien
Omar prépare des doigts de fatma, un hors d’oeuvre tunisien
Skander, en première année de BTP restauration/bar
Skander, en première année de BTP restauration/bar
Une salle de classe, équipée d’une table de démonstration des techniques culinaires
Une salle de classe, équipée d’une table de démonstration des techniques culinaires
Ces trois élèves sont en première année de BTP restauration
En 2000, l’hôtel a été fermé aux touristes et intégré à l’école. Il a été rénové. Les élèves dorment dans les anciennes chambres d’hôtel.
Fatma prépare un couscous
Ghofra, 21 ans, est en première année de BTP cuisine
Il y a même une piscine dans l’école, mais les élèves n’en profitent qu’à certaines occasions, comme la fin des examens.
Le centre a été ianuguré en 1979. Au départ, il était collé à un hôtel appartenant à l’Etat, qui servait d’hôtel d’application aux élèves.
Omar prépare des doigts de fatma, un hors d’oeuvre tunisien
Skander, en première année de BTP restauration/bar
Une salle de classe, équipée d’une table de démonstration des techniques culinaires

Sources sonores

  • Combien de temps dure la formation ?

  • L’apprentissage des langues est-il renforcé ?

  • Les élèves ont-ils des stages ? Sont-ils payés ?

  • Les élèves trouvent-ils facilement du travail ?

  • Les professeurs sont-ils des chefs cuisiniers ?

  • Les règles de la profession sont-elles les mêmes qu’en France ?

  • Quelles sont les branches proposées ?

  • Quelles sont les matières enseignées ?

  • Quels sont les horaires ?

  • Y a-t-il plus de filles ou de garçons parmi les élèves ?