Le grand oublié de la COP 21 : l’océan

Publié le 30 novembre 2015

Valérie, envoyée spéciale des globe-reporters, a assisté à la signature de la déclaration "Because the ocean" qui a précédé l’ouverture officielle de la COP 21. Alors que le monde espère la conclusion d’un accord fort sur le climat à l’issue de la COP21, l’océan - élément vital de l’équation - est souvent oublié.
Ségolène Royal, ministre de l’Environnement et du Développement durable explique au micro de Globe Reporters l’importance de cet accord.

Coulisses de la COP 21


Ce 29 novembre 2015, 11 États ont signé la déclaration "Because the Ocean”, qui soutient :
- Un rapport spécial sur l’océan par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)
- Le respect de l’Objectif de Développement Durable nº14 dédié à l’océan et aux ressources marines
- L’engagement d’une task force inédite, un groupe de travail "Océan" sous l’égide de la CCNUCC.

Ont signé la déclaration :
- La Ministre chargée de l’écologie, Ségolène Royal, France
- SAS Prince Albert II de Monaco
- La Ministre de l’Environnement du Canada, Catherine McKenna
- Le Président de Kiribati, Anote Tong,
- Le Président de Palau, Tommy Remengesau,
- La Ministre de la Coopération et du Développement de Suède Isabella Lövin,
- La Ministre du Développement Rural et Maritime et de la Gestion des Catastrophes Nationales des îles Fidji, Inia Seruiratu
- Le Ministre des Affaires Etrangères du Chili, Heraldo Muñoz
- Le Ministre of Regional Planning, Infrastructure and Integration, Oslin B. Sevinger, Aruba
- La Directrice Générale de l’Institut National de l’Ecocologie et du changement climatique, Dra. Amparo Martínez Arroyo, Mexique
Représentante Adjointe Permanente auprès de l’OCDE, Rebekah Riley, Nouvelle-Zélande.

Copie d’écran du site Tara expéditions

L’initiative « Because the Ocean » est née du partenariat de 6 organisations :

- Le Gouvernement du Chili
- Le Gouvernement français
- La Fondation Prince Albert II de Monaco
- La Global Ocean Commission
- L’Institut de recherche sur les politiques, l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri)
- L’organisation de recherche scientifique française Tara Expéditions

Sources sonores

  • Madame la ministre, pourquoi la COP 21 a oublié l’océan ?

  • Madame la ministre, pourquoi signez-vous cette déclaration ?