Mettre un prix à la pollution pour rentabiliser les énergies renouvelables

Publié le 7 décembre 2015

La question des déchets est un point essentiel des discussions de Paris sur la lutte contre le réchauffement climatique. Patrick Bonnin est responsable Climat Energie chez Greenpeace Canada. Il répond aux questions de Yanina, Antonio, Ibrahim et Leyla, du Collège français de Montréal.

Innovations : notre planète demain et après-demain

Patrick Bonnin responsable Climat Energie chez Greenpeace Canada. Crédit photo Valérie Rohart 

La carte du 7ème continent, celui des déchets selon Greenpeace. Crédit Greenpeace

Sources sonores

  • Dans l’objectif « zéro gaspillage, zéro déchets », La France a mis à l’essai des camions électriques pour ramasser les déchets. L’utilisation des camions électriques pour la collecte des ordures pourrait-elle être possible au Canada ?

  • Comment le Canada peut-il encourager l’utilisation des camions électriques à ordures ?

  • Que fera le Canada pour régler le problème de pollution du 7ème continent de déchets ?

  • Comme la France, le Canada va-t-il utiliser les gobelets écologiques ? Quels autres objets pourraient aider à éliminer le 7ème continent de plastique ?

  • D’après Greenpeace, que doit faire le gouvernement pour diminuer le nombre de déchets au Québec ?

  • Quelles sont les conséquences d’un dépotoir au Québec ?

  • Le nouveau gouvernement canadien semble miser beaucoup sur l’environnement et l’écologie. Est-ce que la réalité est aussi verte ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • ADEME
  • Label COP 21
  • Tous ensemble pour le climat
  • Fondation SNCF