« L’homme doit se préparer à faire face aux catastrophes naturelles »

Publié le 3 décembre 2015

Sune Gudnitz est chef du bureau Pacifique à l’Ocha, l’organisation de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, qui intervient notamment lors de catastrophes naturelles pour aider les ONG à venir en aide aux populations.
Le français n’est pas sa langue maternelle, mais comme beaucoup de membres de l’ONU, il parle plusieurs langues. Il a donc accepté de répondre en français aux questions de Sam, Miguel et Eloïse sur l’augmentation des catastrophes naturelles dans le monde.

Notre Planète : Etat des lieux


Sune Hjelmervik Gudnitz, directeur du bureau Pacifique de l’Ocha, à la Cop21, au Bourget, le 1er décembre 2015.

Sources sonores

  • Comment peut-on prévoir les catastrophes naturelles à venir ?

  • Les catastrophes naturelles sont-elles en augmentation dans le monde ?

  • L’homme peut-il avoir une influence sur les catastrophes naturelles ?

  • Peut-on peut prévoir les catastrophes naturelles grâce à des données, à des prévisions ?

  • Quel conseil donneriez-vous aux globe-reporters ?

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • ADEME
  • Label COP 21
  • Tous ensemble pour le climat
  • Fondation SNCF